Le réseau

Qui sommes-nous ?

L’Association RACINES, créée en 1996, est un réseau de professionnels spécialistes des jardins historiques, du patrimoine paysager et des paysages culturels.

 

Un parcours universitaire commun

 

La plupart de ses adhérents sont issus de la formation universitaire de troisième cycle "Jardins historiques, Patrimoine, Paysage" dispensée à l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Versailles et menée en co-habilitation avec l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Cet enseignement, fondé en 1992, a successivement pris la forme d’un CEAA[1], DPEA[2], DESS[3] et d’un Master 2 professionnel[4] pour devenir, à partir de la rentrée 2016-2017, un Master 2 (Mention patrimoine et musées, Parcours 2 : Jardins historiques, patrimoine et paysage)[5].

Un réseau de professionnels

L’association Racines rassemble des professionnels aux profils très variés (historiens de l'art, historiens, architectes, paysagistes, jardiniers, botanistes, biologistes, etc.) qui participent à la réflexion et à la pratique de restauration de parcs et jardins à valeur historiques. Ils interviennent sur des sites à protéger, à conserver ou à valoriser. L’association favorise la création d’équipes pluridisciplinaires dont les différents acteurs partagent connaissances théoriques et savoir-faire en vue de nouvelles méthodes d’interprétation et d’action.

​​Une envie d’aller plus loin

 

A l’issue de cette formation, l’association Racines permet à ces professionnels de continuer à échanger sur les expériences vécues, les connaissances et les savoir-faire de chacun. Pour se faire, elle a créé un collectif qui développe diverses actions avec :

Marion Durczak

Ingénieur paysagiste au sein de l'agence de paysage APS

en charge des Journées des Plantes de Chantilly.

Anaïs Leroux

Paysagiste DPLG

consultante jardin, paysage et patrimoine, indépendante

en charge de Racines en fête !

Charlène Potillion

Historienne de l'art et de l'art des jardins

Chargée de mission à l'Association des Parcs et Jardins en Région Centre-Val de Loire [APJRC]

en charge des Conversations jardinières.

Fabienne Boursier

Historienne de l'art et des jardins, indépendante

en charge de l’Almanach.

Elise Hennebicque

Ingénieur paysagiste au sein de l'agence

Elise et Martin Hennebicque, architecture du paysage et des jardins

en charge de la page Actualités.

Texte rédigé en février 2017, modifié en juillet 2018.

 

[1] CEAA : Certificat d’Etudes Approfondies en Architecture

[2] DPEA : Diplôme Propre aux Ecoles d'Architecture

[3] DESS : Diplôme d'Etudes Supérieures Spécialisées

[4] Master 2 professionnel JHPP : http://www.versailles.archi.fr/index.php?page=etudes&categorie=etudes_masters_specialises

[5] Avec la réforme des masters de 2016, on parle désormais de mention (master) et de parcours. S'agissant du parcours JPHH, référons nous au site de Paris I : Mention patrimoine et musées / Parcours 2 : Jardins historiques, patrimoine et paysage ("finalité professionnelle").
http://www.univ-paris1.fr/fr/diplomes/master-patrimoine-et-musees/les-parcours-de-m2/jardins-historiques-patrimoine-et-paysage/

Association RACINES

Le réseau des professionnels spécialistes
des jardins historiques,
du patrimoine paysagé
et des paysages culturels.
 
Association des anciens étudiants
de la formation universitaire
''Jardins historiques, Patrimoine, Paysage''
 
Créée en 1996.

© Association Racines - Tous droits réservés 2017